La kinésiologie, un soutien pour améliorer le bien-être de nos enfants

« Je ne sais plus quoi faire avec mon enfant, il ne mange pas , il a des douleurs au ventre, il fait pipi au lit, il fait des colères, il n’a pas confiance en lui……… »

Tant d’états de nos enfants où nous pouvons en temps que parent nous sentir démunis ………

En quoi la kinésiologie peut-elle aider nos enfants ?

Si un enfant ne va pas bien , c’est que quelque chose le dérange.         

 » Un enfant ne décide pas consciemment et volontairement d’être agressif, dispersé ou troublé. »

La kinésiologie a pour but de trouver la cause de son mal-être en identifiant et en corrigeant l’origine émotionnelle de ses troubles physiques ou psychologiques.

Un stress émotionnel vécu dans nos premières années de vie peut s’échapper de notre mémoire mais resté encré dans notre psychisme ou notre corps et perturber notre fonctionnement.

La kinésiologie permet de débusquer ce stress émotionnel et de l’éliminer afin de retrouver un équilibre au niveau corps , mental et émotionnel .

Quels sont ses stress émotionnels ?

Ces problèmes de comportement ou d’apprentissage sont la conséquence de troubles de connexion entre les différentes parties du cerveau : cerveau gauche/cerveau droit.

Ils peuvent être dus à un stress émotionnel vécu :

  • Avant la grossesse (conditions de conception , harmonie du couple)
  • Pendant la grossesse (conflit entre les parents, avec la famille, état émotionnel de la maman……)
  • A des conditions de naissance particulières comme l’utilisation des forceps, une césarienne, ……..
  • Aux conditions d’allaitement et d’accueil de l’enfant.

Plus tôt on s’occupe de libérer ces blocages, et stress pendant l’enfance , moins cela impactera l’évolution de l’adulte et ses réussites futures.

Mais PARENTS , ne vous culpabilisez pas , nous faisons de notre mieux ; l’enfant a sa vie à vivre et cela se manifestera dans son comportement.

Comment se déroule une séance ?

Il y a une phase d’écoute bienveillante des parents et de l’enfant. L’objectif est que chacun se sente compris et que l’enfant soit d’accord de participer à la séance afin d’améliorer son bien-être.

La kinésiologie utilise le test musculaire pour établir une communication avec le corps , la mémoire cellulaire et identifier les blocages et les corrections que le corps a besoin pour désengrammer le corps de ceux-ci.

En général , pour ma part j’utilise le test des bras, cela est plus aisé avec les enfants. Les enfants sont souvent réceptifs, et expriment ce qu’ils ressentent , ce qui libère l’émotion ou le stress vécu et leur permet de ressentir un mieux être à la fin.

Combien de séances ?

Parfois , une seule séance suffit , cela dépend de la difficulté à libérer. Je conseille en général de 1 à 3 séances. Les séances sont espacées de 3 à 4 semaines.

Quand peut-on recourir à la kinésiologie ?

Dès que nous sommes dans un projet d’enfant, dès la grossesse, lorsqu’il y a eu souffrance à la naissance.

Dans les premières années de vie de l’enfant dès que vous identifiez des troubles d’apprentissage, retard dans l’acquisition du langage, difficulté de concentration, problème de motivation, dyslexie, chute de résultats scolaires, manque de confiance en soi.

On peut aussi faire la démarche lorsqu’il y a des des soucis relationnels dans la famille, lorsque l’enfant vit quelque chose de stressant (conflit parental, deuil…) et lors de la période d’adolescence.

Message aux parents et adultes.

Ayons un regard aimant et bienveillant sur ces enfants en difficulté. Ils ne sont ni fautifs, ni responsables, ils ont juste besoin d’être aidés. Ils sont de futurs adultes !!

Et un enfant qui retrouve confiance et sérénité pourra plus facilement manifester ce qu’il souhaite dans sa vie.